Comment reconnaitre un véritable influenceur ?

Beaucoup se prétendent influenceurs sans l’être vraiment. Notre jugement peut facilement être biaisé par une analyse trop rapide d’un compte. Voici quelques données sur lesquelles vous appuyer :
– Le nombre de followers : en se rappelant néanmoins qu’il n’est pourtant pas extrêmement révélateur. Il existe tellement de solutions de facilité aujourd’hui pour faire grossir un compte de façon artificielle, voir même d’avoir des likes et des commentaires.

Tout d’abord, il y a le mass following. En gros, la technique consiste à suivre pour être suivi. Nous l’avons tous fait et c’est une façon comme une autre de se faire remarquer, d’émerger parmi la masse de comptes. Dans le cas du mass following, c’est plus pernicieux. On va suivre à tour de bras puis une fois que la personne nous suit en retour, on ne la suit plus ! L’unique but est de conserver un bon ratio de following / followers.

Cela produit une communauté hétéroclite, sans véritable intérêt si ce n’est celui de faire du chiffre. Il est fortement probable qu’il n’y ait que très peu d’interactions entre le compte et ses followers.

Acheter FollowersSeconde possibilité pour gonfler les chiffres, l’achat de followers. Nous sommes là dans le pire du pire, le totalement inutile. En effet, vous pouvez faire exploser votre communauté pour quelques euros et en quelques clics de souris. Evidemment, les prix sont très bas, ce ne sont pas de vrais comptes, juste des bots qui n’ont aucune publication à leur actif, ils sont souvent hébergés un peu partout dans le monde, n’ont pas de photos de profil, une bio totalement bidon et surtout, ils n’interagiront jamais, jamais avec vous. En gros, c’est juste parfait pour chatouiller votre égo lorsque vous présentez votre compte, mais rien d’autre.

– Le ratio followers / following : Il peut être un indicateur de qualité. Si le nombre d’abonnements est supérieur aux nombre d’abonnés, vous n’avez certainement pas à faire à un influenceur, mais à quelqu’un qui suit pour être suivi. Si les deux sont très rapprochés, cela peut-être aussi que la personne suit tout ceux qui la suivent. J’avais tendance à faire ça à une époque, par politesse, par gentillesse. Je suivais tout ceux qui me suivaient. Le soucis c’est que la veille en devient impossible. Je n’ai jamais eu le coeur de faire du ménage dans ma communauté.

– La qualité de la communauté : C’est finalement l’un des éléments qui doit le plus vous intéresser. La communauté doit refléter les thématiques du compte, le plus possible en tout cas. Alors comment l’analyser, parce qu’au premier coup d’oeil rien ne ressemble plus à un compte twitter qu’un autre compte Twitter. J’utilise plusieurs outils, notamment commun.it, mais pour analyser un compte, c’est surtout klear.com qui a retenu mon attention. Il vous donne  une idée de l’engagement d’une communauté, l’engagement de l’influenceur, les thématiques de son audience, leurs pays d’origine (super important pour révéler les faux comptes) et les autres influenceurs dans la même thématique.

– l’âge du compte : un compte récent avec 35 000 followers est très certainement bidonné … Les comptes les plus suivis ont un peu d’âge. En contrepartie, on trouvera dans des comptes qui ont plusieurs années d’existence, un grand nombre de followers qui ne sont plus actifs, rien de plus normal.

– l’indice de la vie réelle : Moins palpable ou analysable via les réseaux sociaux, mais se déplace t-on pour le voir ou l’entendre ? Est-il connu pour d’autres supports, a t-il écrit un livre par exemple ? Tout cela donne encore plus de poids à l’influenceur.

notoriété et influence

« La notoriété, c’est lorsqu’on remarque votre présence, la célébrité c’est lorsqu’on note votre absence »  Georges Wolinski.

Je rajouterai qu’une grande notoriété n’est pas gage d’une belle image de marque ! La notoriété se résume à « Combien me connaissent ». C’est l’aptitude des consommateurs ou des internautes à identifier une marque, un logo, un nom, une photo de profil, etc. On peut avoir un compte extrêmement suivi, des milliers de followers et avoir une image de marque décevante.

Devenir un influenceur ?

Pour influencer les influenceurs ? Et oui, c’est un peu le serpent qui se mord la queue ! Pour être pris en considération par un influenceur, il peut être nécessaire d’attirer son attention, d’attiser sa curiosité ! Pour cela, il vous faudra certainement rentrer vous aussi dans une stratégie de contenu par exemple.

Mais cela n’est pas intéressant que pour les marques ! Vous êtes demandeur d’emploi ? Vous avez un peu de temps et de l’expertise ? Créez un blog, faites-vous remarquer, faites valoir votre expertise ! Donnez envie à des entreprises de se rapprocher de vous, de collaborer avec vous !

Vous êtes étudiant ? Commencez dès maintenant ! Les comptes les plus influents sont ceux qui ont quelques années. Autant prendre les bonnes habitudes dès le plus jeune âge.

Faut-il être dans le secteur du numérique ou de la communication / marketing pour publier ? Non ! Parlez de vos clients, partagez votre expertise, parlez un peu moins de vous et laissez la sauce prendre.

Comment s’y prendre ?

– Storytelling et contenu de qualité :

Partagez votre parcours, racontez votre histoire, partagez votre expérience et apporter des sujets intéressants sur votre activité.

– Engagez votre communauté

Ne vous contentez pas de partager votre contenu, créez du lien avec ceux qui vous suivent.

– Ne pas mépriser les petits commencements !

Vous n’allez pas atteindre des sommets en peu de temps. Une communauté se construit, une réputation et la notoriété aussi. Soyez positif face à vos premiers résultats.

– Ne pas succomber aux facilités mentionnées plus haut !

La culture du Hack est à la mode dans le numérique et c’est une bonne chose. Il ne faut hésiter à détourner les usages et trouver de nouvelles façons de faire. Cependant, les quelques facilités dont nous avons parlé plus haut (mass following à tout va et achat de followers) sont à proscrire si vous tenez à votre e-reputation.

Formez-vous au SEO pour Wordpress

Formez-vous au SEO pour Wordpress

Si vous pensez qu'il suffit d'installer le plugin "Yoast SEO" pour bien référencer votre site, alors vous avez besoin de cette formation !

Profitez du prix de lancement de cette formation complète de plus de 10 heures : 

59.00 € au lieu de 250 € !

Vous êtes inscrit. Bravo !

Share This

Un coup de pouce ?

Si l'article vous a plu, partagez-le !