Pour contrer la baisse du reach sur Facebook, le moyen le plus efficace (et le but inavoué du réseau social) est de monétiser des campagnes Facebook Ads. Néanmoins, il existe des formats de publications qui génèrent plus d’engagement que d’autres. Tout d’abord, si vous souhaitez obtenir plus de visibilité, il est préférable de proposer votre contenu directement sur Facebook. Si vous partagez une vidéo par exemple, hébergez-la directement sur Facebook plutôt que de partager une vidéo Youtube. Idem pour vos articles, n’hésitez pas à utiliser le format Instant Articles que Facebook privilégie.

Facebook souhaite que les utilisateurs soient “captifs” de sa plateforme et favorise donc le contenu proposé en direct. Enfin, un post sans image n’aura aucun engagement, un post avec image sera vu davantage, mais ce qui fonctionne le mieux actuellement est la vidéo. Le soucis est que la création de vidéo demande davantage de matériel, de moyens et de compétences. Aussi pour vous faciliter la vie, je vais vous proposer quelques outils pour améliorer votre quotidien de Community Managers, de créateur de contenu et de vidéastes en herbe et surtout, en fin d’article, des banques de vidéos libres et gratuites. C’est pour vous, cadeau !

Quelques règles d’usage

  • Tout d’abord, à part s’il s’agit d’un court-métrage, d’un clip musical ou d’un documentaire, créez des vidéos courtes. Si c’est trop long, les personnes zapperont.
  • Ne tentez pas de tout dire dans une seule vidéo. Si vous restez sur un format court de moins de 3 minutes, faites simple : une vidéo / une idée. En allant droit au but, votre message n’en sera que plus clair et compréhensible.
  • Concernant les vidéos que vous enverrez sur Facebook, privilégiez le format mov au lieu du mp4. Ce dernier apparait souvent trop compressé une fois envoyé sur Facebook.

Les applications pour monter des vidéos facilement

Avant de commencer, cet article traite du montage de vidéos courtes, pour illustrer une pensée, présenter un produit ou annoncer un événement sur les réseaux sociaux. Pour tout autre projet, plus ambitieux, j’ai recours généralement à Adobe After Effects et Adobe Premiere ou Final Cut Pro X. De plus, je ne ferai pas de listes de X outils, je préfère n’en sélectionner que quelques uns que j’utilise réellement et dont je suis certain de leur utilité.

Adobe Spark

Adobe Spark existe sous la forme d’un site web, mais aussi en trois applications distinctes :

Avec Adobe Spark, vous pourrez créer des vidéos composées d’images d’arrière-plan que vous puiserez dans la bibliothèque Unsplash, d’icônes, de texte et de voix que vous pourrez enregistrer directement depuis votre smartphone. Vous pouvez commencer une vidéo Spark sur votre smartphone et la poursuivre directement depuis le site internet (ou inversement).

Là où Spark est intéressant, c’est qu’il propose des gabarits de scénario :

  • Promouvoir une idée pour engager votre audience vers une action
  • Raconter une histoire
  • Un parcours héroïque
  • Une description, rapporter quelque chose d’important pour vous qui peut intéresser votre audience. Une présentation de produit par exemple
  • Développement personnel
  • Enseigner une leçon, pour faire comprendre une idée à votre audience
  • Invitation, pour parler d’un événement à venir
  • Ou partir à partir de rien.

Dès lors, vous serez guidé pas-à-pas pour raconter votre histoire, avec un fil conducteur et de l’émotion. C’est un excellent moyen de vous former en même temps au storytelling vidéo et d’organiser votre idée.

Je regrette néanmoins l’impossibilité d’ajouter des vidéos en background. Même si on peut animer les images d’arrière-plan, l’ensemble reste un peu trop figé à mon goût. Cependant, les capacités d’animation de texte, d’icônes, etc, sont vraiment prodigieuses pour quelqu’un qui ne maitrise pas le Motion Design. De plus, tout comme pour Adobe Post, l’application vous guide pour que votre production tienne la route graphiquement. Vous obtiendrez alors ce genre de vidéos :

VidLab

J’annonce tout de suite la principale limitation de cette application : vous ne pouvez produire des vidéos d’une durée supérieure à 15 secondes. Voilà, c’est dit. Alors je sais, cela paraît ridicule aujourd’hui, mais rappelez-vous qu’Instagram ne permettait pas plus il y a encore quelques mois. J’espère que l’éditeur saura renouveler son application en supprimant cette limite.

Vidlab est une application vraiment bien conçue. Vous disposez d’un banc de montage, avec plusieurs pistes, la possibilité d’ajouter des musiques, des titres et de les éditer (polices, couleurs, transparence, ombre, animation, etc) et enfin des filtres et des effets spéciaux (dont certains sont payants).

VidLab offre la possibilité d’utiliser des vidéos en arrière-plan et de les enchainer avec des transitions. Ok, 15 secondes c’est court, mais cela me suffit amplement pour créer des posts visuellement intéressant sur Instagram, pour diffuser une idée ou une citation. Vous obtiendrez des vidéos de ce genre :

Splice

Splice est une application GoPro qui permet de filmer, d’éditer et monter des vidéos. Réservée pour le moment à iOs (iPhone et iPad), c’est mon coup de coeur de cette sélection. Super complet, interface conviviale, sans restriction de durée.

Les fonctions sont riches : transitions, voix-off, animations, incrustations de texte, filtres, gestion de la vitesse, mouvements, etc. Vous disposez également d’une banque de musiques dans des styles variés : cinématographiques, RNB, soul, reggae, ambiance, musiques du monde, folk, rock et bien d’autres.

Quand votre création est terminée, vous pouvez la partager directement sur les réseaux sociaux.

Où trouver des vidéos libres et gratuites ?

S’il s’agit d’illustrer une idée, il est bon parfois d’utiliser une vidéo existante. En effet, nous ne sommes pas tous vidéastes, nous n’avons pas toujours le matériel requis (vidéo et lumière) pour obtenir des vidéos de qualité. Heureusement, il existe des banques vidéos, gratuites et de qualité.

Mazwai

Toutes les vidéos présentes sur le site sont du domaine public ou sous Creative Commons 3.0. Vous pouvez les télécharger, les modifier et les partager sans aucune contrainte. Pensez à créditer l’auteur original, pour le reste, faites-en ce que vous voulez !

Il y a plus d’une centaine de vidéos disponibles en HD et de qualité. Tout comme pour la bibliothèque de photos Unsplash, il n’y a pas de catégories, les vidéos sont placées les unes sous les autres et il faudra faire défiler l’écran pour trouver votre bonheur.

Videvo

Videvo est un équivalent à Pixabay pour la vidéo. Les catégories sont nombreuses et la qualité est bonne en général. Tout comme Pixabay met en avant des photos de banques payantes, Videvo a des encarts de vidéo provenant de Shutterstock, néanmoins ils sont faciles à identifier.

Enfin, trois licences vous sont proposées :

  • “Videvo Standard License” : vous pouvez utiliser ces vidéos comme vous l’entendez, sans mentionner l’auteur ou le site. Néanmoins, vous ne pouvez pas les proposer en téléchargement sous leur forme d’origine sur votre site.
  • “Videvo Standard License (Editorial Only)” : Vous pouvez utiliser ces vidéos si vous ne les intégrez pas dans des campagnes commerciales. En gros, parfaites pour un blog personnel.
  •  “Creative Commons 3.0 License”

Mitch Martinez

Mitch Martinez est un vidéaste professionnel qui filme avec une caméra professionnelle RED. Il propose des rushes de qualité professionnelle (certainement les meilleurs proposés dans cette page) gratuitement sur son site. Ce que vous n’avez pas le droit de faire :

– Revendre les clips;
– Revendre les clips modifiés d’une quelconque façon;
– Présenter ces clips comme étant votre travail personnel;
– Redistribuer les clips sur votre site.

Pour un usage commercial, il existe une page pour contacter l’auteur. Il ne réclame pas forcément d’argent, il veut juste s’assurer que tout soit ok d’un point de vue juridique.

Coverr

Coverr est un site qui propose des vidéos pour mettre en arrière-plan d’un site internet. D’ailleurs, quand vous téléchargez une vidéo, le site vous propose le code (HTML, CSS, Javascript) pour mettre la vidéo en arrière-plan.

Bien sur, vous pouvez faire de ces vidéos autre chose que des arrière-plans ! D’ailleurs, la licence de Coverr est la moins restrictive. Vous pouvez faire n’importe quel usage de ces vidéos, sans jamais mentionner l’auteur. La biliothèque de COverr s’enrichit au fil du temps et commence à proposer un choix conséquent.

Conclusion

J’espère que ces quelques outils sauront vous aider au quotidien dans la conception de courtes vidéos à destination des réseaux sociaux. Il m’arrive de reprendre des citations de mes articles et d’en faire de courtes vidéos pour Instagram ou Facebook par exemple.

Visuellement, c’est accrocheur et cela génère davantage d’engagement sur Facebook. Sur Instagram, cela fonctionne plutôt bien mais les gens ne  regardent que rarement les vidéos jusqu’au bout, d’où l’intérêt de produire des contenus courts.

Soyez créatifs, variez les formules et amusez-vous !

Formez-vous au SEO pour Wordpress

Formez-vous au SEO pour Wordpress

Si vous pensez qu'il suffit d'installer le plugin "Yoast SEO" pour bien référencer votre site, alors vous avez besoin de cette formation !

Profitez du prix de lancement de cette formation complète de plus de 10 heures : 

59.00 € au lieu de 250 € !

Vous êtes inscrit. Bravo !

Share This

Un coup de pouce ?

Si l'article vous a plu, partagez-le !