Leadership

La prison dorée de la zone de confort

La zone de confort, quel endroit charmant !

La prison dorée de la zone de confort 1

C’est un dimanche ensoleillé (enfin !) et je profite dans mon jardin d’un peu de repos et de calme. Une boisson fraîche m’accompagne alors que j’écris ces quelques lignes. Ma situation est confortable.

Nous aimons le confort, les lits douillets, les canapés moelleux, les zones de non-turbulences. L’inverse serait très étrange. Néanmoins, en profiter durant un temps de repos est une chose, faire de sa vie une zone de confort en est une autre.

La pire des prisons

Il n’y a pas de pire prison que celle où l’on s’enferme consciemment et volontairement. Personne ne grandit dans sa zone de confort. Pour qu’un enfant se construise physiquement et psychologiquement, il doit quitter les bras de ses parents.

Ainsi, quittant sa zone de confort, il se risque aux chutes, aux divers bobos pour se mettre droit sur ses deux jambes et avancer. Il est parfois nécessaire de quitter notre sécurité pour obtenir une meilleure situation, pour progresser et avancer dans la vie.

Il ne se passera jamais rien dans la zone de confort

C’est un fait. Il ne se passera jamais rien dans votre zone de confort. Jamais. Certains attendent une opportunité, une main tendue, sans jamais prendre de risque. Les opportunités arrivent en dehors de votre zone de confort, pas à l’intérieur.

Ce que nous appelons la “prudence” n’est souvent qu’un voile pour masquer notre manque de confiance, notre passivité. Ce sont nos choix qui nous font avancer, plus que le contexte dans lequel les individus naissent et grandissent.

Vous attendez patiemment que la roue tourne et que sonne l’heure de votre revanche sur la vie, confortablement installé dans votre routine ? Alors, soyez très patient car cela risque de prendre un moment. Retenez ça : il ne se passera jamais rien dans votre zone de confort.

Quand la vie s’en mêle …

Avez-vous remarqué qu’il est parfois nécessaire que la vie nous balance un coup de pied au derrière pour qu’on accepte d’avancer ? La perte d’un job tout juste confortable et sans passion nous amène à nous lancer enfin dans ce projet dont nous rêvions.

N’attendez pas que la vie le fasse, c’est souvent beaucoup plus douloureux. Le chemin qui mène à nos rêves est souvent jonché de toutes sortes d’obstacles, de difficultés et d’échecs. Les modèles de réussite que nous lisons dans les magazines ne reflètent pas la réalité des parcours. Il y a toujours de la souffrance.

Walt Disney a été licencié pour manque de créativité par son premier patron. Il a bâti un empire. Jean-Jacques Goldman a été accablé par les critiques de l’époque. Il est l’un des auteurs les plus prolifiques de notre époque et l’une des personnalités préférées des Français. Steve Jobs est un enfant adopté dans un foyer aimant mais aux faibles revenus, il ne fait pas de hautes études. Beethoven était sourd avant 30 ans.

Il y a trop de destins sclérosés, de gens qui méritent mieux que ce qu’ils ont mais qui ne se lèvent pas pour prendre ce qu’il leur revient. Je connais plusieurs personnes dans mon entourage, pleines de talent et qui mériteraient beaucoup mieux que ce qu’elles vivent. Elles quittent parfois une zone de confort pour en rejoindre une autre …

Bien sur, libre à chacun de s’installer dans ce bel endroit, dans la prison dorée qu’est la zone de confort. Certains, et je ne jugerais pas cela, y sont heureux, et après tout pourquoi pas. Mais si vous voulez avancer, si vous voulez réaliser vos rêves … bougez, c’est urgent !

Ecrit par Stéphane Torregrosa
Stéphane Torregrosa convertit vos défis marketing en opportunités avec des résultats mesurables. Il est consultant en Webmarketing, spécialisé en Inbound Marketing, conseiller en communication, blogueur et conférencier. Il vous accompagne dans la mise en place de votre stratégie Web, dans la création de contenu, pour donner de la visibilité à votre organisation. En ligne depuis 1996 et la distribution des premiers CD AOL dans les magazines informatiques, il ne s'est jamais vraiment déconnecté depuis ! Son papa lui a communiqué la passion des Comics Book, du dessin et de la photographie. Profile
leadership par l'exemple

Le Leadership par l’exemple

Stéphane Torregrosa dans Leadership
  ·   6 min de lecture

3 Réponses à “La prison dorée de la zone de confort”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.