Hackintosh

Comment j’ai monté mon Hackintosh

Ca y est ! Je l’ai fait ! J’ai monté mon premier Hackintosh ! Ce projet, fruit d’une longue réflexion, a enfin vu le jour. Si j’ai longtemps douté, c’est que j’avais peur de perdre la pièce maitresse qui me retient à Apple : Mac OsX. Quelle compatibilité réelle, quels sont les risques et inconvénients, qu’en est-il de la stabilité de l’ensemble ?

Quand on achète un Mac, on achète plus qu’un ordinateur. C’est le système d’exploitation pour tous les déçus de Windows, le design de l’ensemble, le côté pratique et bien pensé de l’appareil qui, généralement, attirent les clients. Faire le choix d’un Hackintosh, c’est faire une croix sur pas mal des points cités juste avant. Il faut le savoir avant de se lancer dans l’aventure !

Le premier point important, c’est le matériel. Pour ne pas faire d’erreur, je me suis basé sur l’excellent Tonymac. Ce site fournit toutes les procédures, les outils et les configurations les plus propices à ce genre de montage. Pour rappel, je suis parti sur cette configuration :

Processeur Intel Core i7-3770K (3.5 GHz)
Carte mère Gigabyte GA-Z77-DS3H
Ventirad Watercooling Corsair H60 Hydro Series
Kit Dual Channel DDR3 Corsair Vengeance, 32 Go, PC3- 12800, CAS 10
Carte graphique MSI GeForce GTX 570 Twin Frozr II, 1280 Mo
Disque dur Western Digital Caviar Black, 1 To
Graveur DVD Sony ad-5280S, Bulk, Noir
Pack clavier souris Logitech K120
Boitier PC Cooler Master Silencio 550
Alimentation Corsair TX V2, 650 W
SSD Crucial M4, 512 Go, SATA III
Cordon vidéo DVI-D Dual Link mâle / DVI-D Dual Link mâle, 2 m
Moniteur 23″ LG IPS235V-BN
Moniteur 27″ Yamakasi (2560*1440)
Mini Adaptateur USB bluetooth Class II Portée 10m, Belkin

Pour un peu plus de 2000 €, j’ai une configuration plus puissante et évolutive que n’importe quel Imac et un bi-écran pour plus de confort (quoique l’écran 27″ apporte déjà un confort incroyable). Alors certes, c’est beaucoup moins sexy sur mon bureau, j’en conviens, mais c’est une solution plus économique, plus puissante et qui me semble pour l’instant, suffisamment stable pour être fonctionnelle sur un poste pro. A voir à l’usage …

L’installation m’a pris 4 heures. Il m’a d’abord fallu assembler le PC. Ensuite, j’ai re-téléchargé Lion depuis mon Macbook Pro pour préparer ma clé d’installation. Pour la rendre bootable sur un PC classique, il faudra utiliser les outils Unibeast et Multibeast.

Vous trouverez les étapes pour créer le disque d’installation sur ce lien.

La suite de l’installation sur une carte mère Ivy Bridge se trouve ici.

Comment j'ai monté mon Hackintosh 11

Qu’en est-il de l’utilisation ?

Soyons clairs. Nous ne sommes plus sur une plateforme 100% Apple. Aussi, même si sur le site Tonymac tout le monde semble y arriver, je n’ai toujours pas réussi à activer le son. Heureusement, j’avais une carte son externe TonePort UX2 compatible OSX et cela m’a sauvé la mise.

Pour le reste, cela semble stable pour l’instant. Je n’ai pas suffisamment de recul encore, mais je suis encore sous la surprise de la réussite. Je vous tiendrai au courant de l’évolution de ce système.

Comment j'ai monté mon Hackintosh 12

Comment j'ai monté mon Hackintosh 13

Comment j'ai monté mon Hackintosh 14

Comment j'ai monté mon Hackintosh 15

Ecrit par Stéphane Torregrosa
Stéphane Torregrosa convertit vos défis marketing en opportunités avec des résultats mesurables. Il est consultant en Webmarketing, spécialisé en Inbound Marketing, conseiller en communication, blogueur et conférencier. Il vous accompagne dans la mise en place de votre stratégie Web, dans la création de contenu, pour donner de la visibilité à votre organisation. En ligne depuis 1996 et la distribution des premiers CD AOL dans les magazines informatiques, il ne s'est jamais vraiment déconnecté depuis ! Son papa lui a communiqué la passion des Comics Book, du dessin et de la photographie. Profile
Installer Mavericks sur un PC

OSX sur mon Hackintosh

Stéphane Torregrosa dans Hackintosh
  ·   2 min de lecture

And the winner is … Hackintosh !

Stéphane Torregrosa dans Hackintosh
  ·   35 sec de lecture

Croquer la pomme Hackintosh ?

Stéphane Torregrosa dans Hackintosh
  ·   2 min de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.