Pitcher ses idées avec succèsNous souhaitons tous être davantage créatif. Nous sommes envieux de ceux qui pitchent des tas d’idées à la minute. Pourtant, pour la plupart d’entre nous, nous renonçons à l’être avec le temps.

Lorsque nous débutons notre carrière, nous sommes souvent très excités par ce qui nous attend. Nous voulons faire nos preuves, prendre le monde d’assaut. Nous allons au devant de nos responsables chaque matin avec de nouvelles idées géniales. Obtenir la validation d’une idée semble être juste une question de statistiques : plus on en propose, plus la chance d’obtenir un résultat positif est grande. Mais au-delà des statistiques, c’est l’art du pitch qui peut faire passer davantage de vos idées.

Dix ans après, nous avons eu notre dose de bosses et d’ecchymoses. Nous sommes toujours optimistes, mais nous avons appris à tester la température de l’eau avant de lancer quelque chose de foufou. Nous pourrions envoyer une vidéo YouTube originale à quelques personnes de notre équipe pour tester leur réaction. S’ils nous disent que c’est amusant mais complètement irréaliste pour notre industrie, nous la rayons de notre liste de possibilités. Nous sommes passés d’idées incroyablement créatives tous les jours à des idées légèrement intéressantes tous les six mois.

Apprenez à Pitcher vos meilleures idées

Lorsque nous avons investi deux décennies dans une carrière stable, on aime avoir la tête sur les épaules. Généralement, on a perdu le côté « chien fou » pour afficher une certaine sagesse et une façon plus posée d’avancer ses cartes. À ce stade, il se peut que nous ne lancions une véritable nouvelle idée qu’une fois tous les deux ans environ. Même dans ce cas, c’est souvent une répétition de ce que nous avons déjà fait auparavant. Quelque chose de sûr.

Ça vous parle ? Nous ne sommes pas tous comme ça, mais les Content Marketing Manager Senior (et globalement toutes les fonctions créatives) sont généralement plus enclin à une certaine prudence que leurs homologues plus jeunes.

Ce n’est pas que les spécialistes du Content Marketing manquent d’idées. On en a un million ! Et ce n’est pas que nos idées soient mauvaises. C’est juste qu’on nous a poussés à croire que nous ne sommes pas créatifs en repoussant nos idées depuis tant d’années. Entendre « non » trop souvent étouffe notre créativité.

Apprenez à pitcher vos idées Content Marketing efficacement

Nos idées ne sont pas mauvaises. Mais souvent notre façon de les présenter ne leur fait pas honneur.

Voici la façon dont la plupart d’entre nous pitchent une nouvelle idée :

Vous: J’ai une idée géniale ! Redbull publie un magazine (The Red Bulletin) tous les mois et leur succès est énorme. Nous devons créer notre propre magazine !

content marketing

Votre patron: Vous plaisantez ?

En suivra une liste d’argument pour éteindre votre enthousiasme :

  • Nous ne sommes pas RedBull, nous n’avons pas leur budget Marketing
  • Cela ne fonctionnera jamais dans notre secteur d’activité
  • Nos produits ne suscitent pas le même engouement
  • Et quantité d’autres excuses pour ne pas tester une idée nouvelle et créative, …

Toute idée a besoin de soutien si elle doit produire quelque chose. Le problème, c’est que nous ne savons pas comment fédérer de l’enthousiasme lors du pitch d’un nouveau projet.

Un pitch créatif réussi produit trois résultats :

  • Le pitch fait voyager. Un pitch bien conçu fait voyager votre auditoire vers votre idée. Ce pitch commence par présenter votre inspiration au travers d’une histoire. Si vous présentez votre idée sans l’emballer joliment, elle sera trop brute pour avoir de la valeur. Faites-les voyager et terminez par la façon dont l’idée peut être exécutée dans le monde réel.
  • Le pitch relie votre idée à la marque. Commencez par l’expérience qui a déclenché l’idée, puis reliez les points  pour la connecter à votre marque.
  • Le pitch déclenche l’anticipation. Un pitch efficace démontre le champs des possibles et provoque un enthousiasme pour l’avenir. Les bandes annonces font cet effet. Et si nous voulons réussir à lancer de nouvelles idées, nous devons produire le même effet. J’aime laisser un moment à l’assistance pour qu’ils explorent eux-mêmes les possibilités offertes par l’idée que je viens de présenter. Ils s’accaparent le projet, et croyez-moi, il n’y a pas de meilleure stratégie que d’arriver à leur faire croire que l’idée vient d’eux.

Le processus pour un pitch réussi

Nous avons vu au-dessus les réactions et les émotions que l’on veut provoquer. Mais nous avons encore besoin d’un processus précis pour construire des arguments qui incitent ces réponses.

Apprenez à maitriser ce processus pour réussir à présenter vos grandes idées n’importe quand et n’importe où.

  • Commencez par une observation. Lorsque vous débutez votre pitch en partageant ce que vous avez observé dans le monde, vous donnez un contexte aux gens. Vous les aidez à comprendre d’où vous vient l’inspiration. C’est une expérience à laquelle votre auditoire peut s’identifier.
  • Creusez votre observation. Entrez plus en profondeur dans votre observation, qu’a t-elle suscité en vous ?  Nous sommes sur le terrain de l’empathie, faites ressortir votre pensée de façon à ce que chacun puisse la comprendre, s’identifier et se l’accaparer.
  • Reliez-la à votre marque. Reliez les points entre le coeur de votre observation et ce que cela signifie pour votre propre marque. C’est comme ça que vous donnerez aux gens une vision claire sur la façon dont votre idée peut influencer le travail de votre entreprise.
  • Expliquez la génération de votre idée. Apporter une idée abruptement, c’est l’assurance de se heurter à un refus catégorique. Les gens ont besoin qu’on les prépare à recevoir une idée. Une idée nouvelle provoque toujours de la résistance et la plupart des gens n’aiment pas le changement (même quand ils affirment le contraire). Lorsque vous provoquez ce cheminement, que vous présentez l’histoire de la naissance de votre idée, en passant de l’observation jusqu’à la relation avec la marque, vous êtes en mesure de démontrer pourquoi votre idée est importante – et comment elle peut créer de la valeur pour votre organisation.

Le processus du pitch réussi en action

Revenons à l’idée énoncée plus haut : RedBull publie un magazine. Nous devons aussi publier un magazine ! Vous vous souvenez que nos responsables nous ont contré avec mille arguments ?

Voici comment pitcher la même idée en utilisant ce processus en quatre étapes :

Observation

« L’autre jour, je feuilletais le magazine Red Bulletin dans la salle d’attente de mon médecin et j’ai remarqué qu’il offre un contenu vraiment pertinent pour les amateurs de sensations fortes, de sports extrêmes, … Il y a des articles de fond, des interviews, des reportages. On y parle musique, sports, cinéma dans un style très masculin et adapté à leur cible. »

En profondeur

« En parcourant les quelques numéros étalés sur la table basse de la salle d’attente, j’ai réalisé que Red Bulletin est un excellent moyen pour RedBull de bâtir une communauté. Cela leur donne un lien tangible avec les gens dans un format qu’ils peuvent emporter avec eux n’importe quand et n’importe où. De plus, il y a aussi un site internet, une application, … »

Relation

« Cela m’a fait réfléchir à un projet similaire dans le contexte de notre marque. Dans le domaine de la santé, il y a tant de gens qui ne sont pas sur un ordinateur toute la journée. Et la lecture sur smartphone reste difficile et peu agréable. Je vois une belle occasion de bâtir une communauté autour de notre marque. Et d’une façon que nos concurrents négligent jusqu’à maintenant ! »

Mise en production

« C’est ainsi que j’ai eu l’idée d’un magazine imprimé pour les professionnels de la santé. Un magazine divertissant et instructif, capable de soulager un peu de la pression qu’ils ressentent tous les jours au travail. Il comprendrait des entrevues avec des acteurs singuliers du secteur, ceux qui ne font pas comme tout le monde. Nous le sortirions que tous les deux mois, de façon à ce que les lecteurs aient le temps de le lire et d’attendre avec impatience le prochain numéro. Ce rythme nous donne également le temps de mettre en place un contenu de haute qualité pour nos lecteurs. Un calendrier réfléchi, un ton adapté et un soin apporté à chaque étape du processus de création renforceront ce que nous voulons que la communauté de nos clients et prospects pense de notre marque. »

Ce pitch est bien plus convaincant, n’est-ce pas ?

Lisez aussi : Comment surmonter sa peur de la prise de parole en public

Le bon pitch pour une confiance créative

Produire un pitch efficace

En suivant ce processus simple, je ne vous garantis pas un « oui » à chaque nouveau pitch, cependant une chose est certaine : vous produirez une réflexion auprès de votre auditoire et votre idée sera considérée autrement que d’un revers de main. Plus vous trouverez du soutien et une réflexion positive autour de vos idées, plus vous aurez confiance en votre travail. Le succès engendre le succès.

Une fois que vous aurez pris l’habitude de pitcher vos idées de cette manière, vous vous rendrez compte que les réussites ne dépendent pas seulement d’une inspiration extraordinaire, mais plutôt du raffinement de votre processus de pitch au fil du temps.

Bientôt, vous serez aussi enthousiaste à l’idée de présenter des idées créatives que lors de votre première année de travail.

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Un coup de pouce ?

Si l'article vous a plu, partagez-le !