Booster Content MarketingTout le monde fait du Content Marketing. Du moins, tout le monde pense en faire, souvent de manière empirique, et sans obtenir les résultats escomptés. Un blog doit être lu et il doit convertir, sinon vous loupez quelque chose dans votre processus d’écriture et de publication.

Ainsi, si vous attendez des jours et que votre article est totalement ignoré, que personne ne le partage et qu’il n’apporte pas de trafic, vient alors le temps de la réflexion sur votre contenu : que faites-vous mal ? Il n’y a pas de formule magique, pas de recette assurant le succès du Content Marketing mais des clés qui peuvent vous aider à ne pas louper ce que votre audience attend de vous.

La première étape est de tout remettre à plat. Voici quelques questions qui peuvent vous aider à mettre le doigt sur ce qui ne va pas :

  1. Quelle est votre audience ?
  2. Quel est son processus d’achat ? Prend-elle du temps pour se décider, lui faut-il venir et revenir sur le site pour enclencher l’acte d’achat ?
  3. Quel contenu veulent-ils en premier ? Je suis surpris du nombre de sites qui me proposent un essai gratuit alors que je n’ai pas eu de contenu suffisant pour comprendre leur offre.
  4. Quel problème votre produit ou service résout-il ? Quels sont les bénéfices pour vos clients ? Si vous n’arrivez pas à formuler votre offre sans hésiter, retournez bucher sur votre valeur ajoutée. Ne souriez pas, je réalise de plus en plus combien on se précipite dans l’action sans avoir bien défini son produit. Vous devez être capable d’expliquer en une phrase ce que votre offre apporte à vos potentiels clients.
  5. Quel est votre plan Marketing ? Votre Content Marketing doit s’adapter à celui-ci dans une parfaite harmonie.

Cette première étape franchie, relisez vos articles et posez-vous la question honnêtement : qu’apportent-ils vraiment ? Sont-ils vraiment à la hauteur des attentes de vos lecteurs ?

Soyez régulier

Pourquoi la régularité en premier point ? Peut-être parce que c’est le problème que nous rencontrons tous à un moment ou à un autre ! Peut-être parce que c’est mon problème en particulier. Pris dans notre travail pour nos clients, nous en oublions souvent que notre blog est écrit pour eux également. De plus, celui-ci peut devenir votre premier outil commercial, votre première source de leads, alors soignez-le !

Ecoutez

Soyez à l’écoute de vos clients et de votre audience. Que se dit-il de votre secteur d’activité sur les réseaux sociaux, comment pouvez-vous participer à la conversation ou rebondir sur une information donnée ? Les réseaux sociaux vous rapprochent de votre cible, de votre audience, ils vous permettent d’entendre leurs questionnements, leur mécontentement, les attentes, … C’est une source de thématiques intarissable et une opportunité incroyable pour qui prendra le temps de s’y pencher.

Répondez à un besoin

qu'est-ce que l'inbound marketing ?Riche de ce que vous aurez puisé sur les réseaux sociaux, vous pouvez désormais créer du contenu de qualité répondant aux attentes de vos clients. Quel bénéfice tire t-on à lire votre article ? Qu’allons-nous apprendre, comment allons-nous être diverti ou inspiré ?

Comment allez-vous percuter votre lecteur pour qu’il clique sur le bouton « share » en bas de votre article ? D’ailleurs, que partage t-on sur les réseaux sociaux ? D’abord, les internautes partagent du contenu qui va les mettre en valeur aux yeux de leur audience. Même s’ils n’en sont pas les auteurs, ils sont ceux qui ont trouvé le contenu et qui le partagent. Une étude de Hubspot démontrait que les articles les plus partagés sont :

  • les « how-to » qui décrivent une procédure
  • les listes (ce qu’est cet article)
  • les articles du type « Pourquoi ? » (ex: Pourquoi votre Content Marketing est un échec ?)
  • Les articles du type « Qu’est-ce que/qui … ? » (ex: Quels sont les types de contenu qui se partagent le mieux ?)

Ces catégories d’articles informent et transmettent un savoir-faire de façon claire et que l’on peut lire rapidement n’importe où.

Ensuite, les internautes partagent en grande partie des articles qu’ils n’ont même pas lu et ce qui nous amène au point suivant :

Travaillez vos titres

Votre titre doit être une promesse ! La promesse d’un contenu de valeur, d’un secret dévoilé, d’un moment de détente, d’un nouvel apprentissage, etc. Vous avez une dizaine de mots (plus une image la plupart du temps) pour inspirer votre lecteur. Si ces quelques mots ne suffisent pas à les convaincre, les internautes n’iront pas plus loin. Votre titre sera toujours en compétition, sur les réseaux sociaux, les agrégateurs de contenus, votre propre site. Il faut qu’il accroche le regard et qu’il se distingue.

Quand vous écrivez un titre, si vous n’avez pas le sens de la « formule qui cartonne », vous pouvez vous cantonner à ces quelques ingrédients qui fonctionnent plutôt bien pour augmenter la viralité de votre contenu :

  • Un nombre
  • Des adjectifs forts
  • Didactique (Comment, Quand, Pourquoi, …)
  • Un bénéfice

Un exemple :
Un nombre + un adjectif + mot-clé + bénéfice = 10 astuces incroyables pour accroitre les bénéfices de votre Content Marketing.

Certes, cela peut-paraître un tantinet opportuniste, mais puisque cela fonctionne, il peut-être intéressant de créer de temps à autre ce type d’articles qui génèrent un bel engagement si le contenu suit. En effet, ne vous y trompez pas ! Si j’écrivais en introduction à ce point que votre article doit apporter une promesse, le contenu doit la tenir ! Les lecteurs retiendront vite un site qui leur vend uniquement du rêve. Personne n’aime être déçu !

Facilitez le partage

statistiques des réseaux sociaux 2014Avoir des boutons de partage en bas ou sur le côté de votre article est un minimum. Faites en sorte que votre lecteur n’ait plus qu’à cliquer sur un bouton pour partager, que le tweet ou la publication Facebook soit déjà écrit pour lui. Bref, mâchez-lui le travail.

Comment nous comportons-nous sur internet ? Nous zappons vite et, malgré toute notre bonne volonté, si les choses ne nous tombent pas sous la main, nous abandonnons. Outre les boutons de partage, ajoutez des images à épingler sur Pinterest, des citations à tweeter comme ci-dessous.

Demandez le partage

Parfois, nous mettons en place toutes sortes de stratégies machiavéliques pour amener notre visiteur à produire une action alors que nous pourrions simplement lui demander de le faire ! La simple mention « Please Retweet » augmenterait le partage de 160% !

Cette demande de partage a une double action, connue sous le nom de l’effet Ben Franklin :

“Celui qui vous a déjà fait une faveur sera plus à même de vous en faire une autre que celui que vous avez vous-même obligé.”

Pour résumer, quelqu’un qui vous rend service en partageant l’un de vos articles (si vous prenez le soin de le remercier comme il se doit), sera plus à même de renouveler cette expérience pour vous aider à nouveau. Cela crée une sorte de lien affectif. Je ne parle pas ici de profiter de vos lecteurs, loin de là, mais simplement d’encourager cette pratique et de nouer des liens véritables avec votre communauté.

Conclusion : 

S’il n’y a pas de recette miracle, il y a du bon sens, des actions simples à mettre en oeuvre et ces quelques conseils pourraient déjà vous permettre de passer un cap et d’attirer davantage de lecteurs vers votre blog. Et nous le savons tous : plus de lecteurs, plus de leads potentiels !

Error: Please enter a valid email address

Error: Invalid email

Error: Please enter your first name

Error: Please enter your last name

Error: Please enter a username

Error: Please enter a password

Error: Please confirm your password

Error: Password and password confirmation do not match

Share This

Un coup de pouce ?

Si l'article vous a plu, partagez-le !